lieux

L’étendue de la manifestation permettra, pendant un semaine d’investir des espaces situés dans l’agglomération grenobloise, au plus près des lieux historiques où se crée la recherche.


 


Grenoble INP, Institut National polytechnique de Grenoble
46 avenue Félix Viallet 

Le grand développement de l’enseignement universitaire à Grenoble s’est fait après la dernière guerre mondiale, particulièrement sous l’impulsion de deux scientifiques, le doyen Weil et le professeur Néel. Mais les racines du développement de l’enseignement scientifique et technique à Grenoble se trouvent au 19ème siècle, liées aux activités économiques et industrielles de la région. Dès la fin du 19ème siècle, la «houille blanche» disponible dans la région grenobloise avait permis un développement industriel précoce et ce développement nécessitait la formation de cadres techniques. C’est ainsi qu’est né l’Institut Polytechnique, rattaché primitivement à la Faculté des Sciences, pour les besoins des industries électrotechniques, hydrauliques et papetières. Les locaux les plus anciens du centre ville situés avenue Félix Viallet ont été construits en 1909. Sur l’ensemble du campus l’établissement d’enseignement supérieur public fédère neuf grandes écoles d’ingénieurs.

 


PHELMA Ecole Nationale Supérieure de Physique, Electronique, Matériaux
MINATEC - 3 parvis Louis Néel

Situé au cœur de l’agglomération grenobloise et inauguré en juin 2006, MINATEC, campus d’innovation dédié aux micro et nanotechnologies a contribué fortement à l’établissement du standard international basé sur le triangle enseignement, recherche et industrie. L’Ecole PHELMA (Physique, Electronique, Matériaux) composante académique de MINATEC bénéficie ainsi de moyens uniques pour la formation des élèves ingénieurs.